À travers la présentation d’oeuvres issues des collections de la bibliothèque du musée Condé, l'exposition présentée au domaine de Chantilly se propose de revenir sur le destin complexe des auteurs du XVIIe siècle français et sur leur postérité.

  

 

 

 

 

>> L'exposition

Le XVIIe siècle littéraire est le lieu de tous les paradoxes. Ce siècle est celui de la naissance progressive de la figure de l’écrivain, dont le statut social reste cependant incertain bien que progressivement reconnu.
De même, la littérature, que l’on ne nomme d’ailleurs pas encore ainsi, a toujours partie liée avec le pouvoir politique. Malgré cela, le XVIIe siècle est aussi, dans l’imaginaire commun, le siècle par excellence de la littérature classique et des « grands » auteurs. La ritournelle « une Corneille, perchée sur la Racine de La Bruyère, Boileau de La Fontaine Molière », bien connue des élèves du début du XXe siècle, inscrit ainsi dans les esprits la cohorte de ces auteurs dont les textes sont devenus des monuments de la littérature française.
Paradoxe donc : les écrivains du Grand Siècle, tenant une place incertaine en leur siècle, souvent dans la dépendance des puissants, sont devenus les exemples par excellence de la figure du grand auteur.

>> Informations pratiques

Rendez-vous au Cabinet des Livres du 30 octobre au 18 février 2019.
Accès à l'exposition avec un Pass Domaine : 17€ adulte / 10€ réduit

Plus d'informations

Détails des prochaines sessions

Du au