Emprunté au langage horticole, le désherbage en bibliothèque consiste en un élagage des collections afin de pallier leur vieillissement, faire place aux nouveautés et proposer au public des collections attractives, pertinentes et mises à jour régulièrement.

 


Les objectifs

- Veiller à la cohérence des collections en proposant des ouvrages actuels aux informations fiables,
- Mieux répondre aux attentes du public,
- Prioriser la qualité à la quantité,
- Aérer les rayonnages pour une meilleure valorisation des collections.

Les critères de désherbage

Les documents en mauvais état physique et dont la réparation serait impossible ou très onéreuse : livres abîmés, jaunis, tachés, ainsi que les CD et DVD illisibles ;
Les documents au nombre d’exemplaires devenu trop important par rapport aux besoins : avoir les ouvrages en plusieurs exemplaires ne constitue pas toujours une nécessité ;
Les documents au contenu manifestement obsolète : la date de publication peut être un premier indice ;
Le niveau intellectuel, la valeur littéraire ou documentaire : ouvrages trop spécialisés, erreurs d’achat, best-sellers d’une époque ;
Les documents ne correspondant plus à la demande du public : les documents jamais ou peu consultés depuis longtemps, tout en ne subissant pas la pression du public au risque de banaliser les collections en retirant des ouvrages de qualité mais plus exigeants et moins connus.

Exception !

Conserver les documents qui concernent la commune.
Si certains de ces documents commencent à s’abîmer, les exclure du prêt.

 

 

Que faire des documents retirés des rayonnages ?

Les collections des bibliothèques appartenant au domaine public, il est indispensable de prendre une délibération municipale indiquant les critères d’élimination et la destination des documents retirés (destruction, don).
>> télécharger un docexemple de délibération pour désherbage -24 Ko

- Rayer au registre d’inventaire les ouvrages désherbés si la bibliothèque n’est pas informatisée,
- Effectuer les modifications sur les notices exemplaires dans votre base de données, si la bibliothèque est informatisée,
- Marquer le document d’un tampon « Rayé à l’inventaire » sur la page de titre,
- Présenter au Conseil municipal, un projet de délibération accompagné de la liste des ouvrages,
- Se séparer des ouvrages en suivant les modalités précisées dans la délibération.


Si vous souhaitez vendre les ouvrages éliminés, renseignez-vous auprès du percepteur de votre commune.

 


Les dons

- Prévenir que vous acceptez les dons mais que ces documents seront soumis aux mêmes critères de sélection que les acquisitions courantes,
- Effectuer le tri : appliquer les mêmes critères de désherbage que pour le fonds existant,
- Concernant les documents qui seront gardés, procéder comme pour les acquisitions courantes : tampon de la bibliothèque sur la page de titre, inscription au registre d’inventaire, catalogage et indexation, équipement et mise en rayon.

 


Bibliographie

Désherber en bibliothèque : manuel pratique de révision des collections / sous la direction de Françoise Gaudet et Claudine Lieber ; préface de Michel Melot. – [3e éd.]. – Paris : Ed. du Cercle de la librairie, 2013. – 1 vol. (160 p.) : tabl. ; 24 cm. – (Collection Bibliothèques).

 

Vous devez vous connecter pour proposer un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.