FACILITER LA LECTURE POUR TOUS !

 

La lecture n’est pas un acte facile pour tous. Les empêchements sont divers et concernent donc une partie non négligeable de personnes : problèmes dans la
technique de lecture, manque de pratique familiale, assimilation de la lecture à des échecs scolaires...
Il est donc important de proposer d’autres chemins vers la lecture en bibliothèque.

 

     

     >> Un livre Facile à lire c'est quoi ? 

Un livre "Facile à lire" s'identifie par des critères précis et objectifs en rapport avec :

     - sa forme :
           - un texte court,
           - une police assez grande sans empâtements,
           - des chapitres courts,
           - une mise en page aérée avec de nombreux paragraphes,
           - des phrases courtes avec un vocabulaire simple,
           - des illustrations...

     - son contenu :
           - un récit de qualité,
           - un récit simple mais pas simpliste,
           - au sujet valorisant où l'on peut se retrouver, se reconnaître, sans à priori sur le thème abordé à partir du moment où cela répond aux centres d'intérêt des personnes concernées.

Catégories des livres faciles à lire :
     - romans,
     - contes,
     - albums,
     - BD,
     - biographies,
     - histoires vécues,
     - récits de vie,
     - roman-photos,
     - livres d'art, d'artiste, de poésie, beaux livres,
     - documentaires et revues accessibles à tous... 

Téléchargez le Livret du kit « Facile à lire »  pdfConsultez les critères de repérages620.41 Ko

 

     >> Comment identifier le « Facile à lire » en bibliothèque ?

La lecture n'est pas un acte facile pour tous. Les personnes en difficulté de lecture le sont pour diverses raisons : problèmes dans la technique de lecture, manque de pratique, mauvaise assimilation à la suite d'échecs scolaires, handicap physique ou moteur, situation de grande précarité, d'illettrisme... Il est donc important de proposer des chemins de lecture différents en bibliothèque.

Le « Facile à lire », c’est :
     - des espaces identifiés, pour tous les publics, en particulier les personnes en difficulté avec la lecture, qui présentent une sélection d’ouvrages « faciles à lire »,
     - des ouvrages présentés de face,
     - de la médiation et un accompagnement partenarial, afin de faire venir des personnes qui ne viennent pas à priori à la bibliothèque. 

L’offre de lecture « Facile à lire » est issue d’une sélection réalisée par les bibliothécaires sur des critères d’accessibilité et de lisibilité dans la production éditoriale courante. Elle fait l’objet d’une valorisation et d’un accompagnement auprès des publics en fragilité linguistique : personnes en situation d’illettrisme, de français langue étrangère ou d’alphabétisation, situation d’empêchement ou de handicap, etc.

 Ces espaces doivent être visibles, colorés et attractifs, pour le public afin qu'ils puissent les identifier et se les approprier.

Cette démarche s'accompagne de médiations et de la mise en place de partenariats locaux avec des associations d'insertion, d'aide sociale, de lutte contre l'illettrisme, des organismes de formation aux savoirs de base, des travailleurs sociaux, des chantiers d'insertion, des maisons de quartier...

Créer des contacts avec ces partenaires, accueillir sur place, organiser un temps de lecture à voix haute, proposer des moments conviviaux,  conseiller des livres faciles à lire, tout cela se fait dans la durée et suscite des interrogations sur les pratiques en terme d'achat de documents et d'aménagement.

La MDO souhaite accompagner les bibliothèques dans cette démarche pour la mise en place d'espaces dédiés en bibliothèque.

 

     >> Quelques exemples d'espaces "Facile à lire"

 

falbratagne
fal3
falbretagne
fal

 

     >> L'origine du concept en quelques mots

Il s’agit d’une démarche au départ conçue et développée avec et par les personnes handicapées intellectuelles, qui vise à promouvoir un ensemble de règles pour faciliter la compréhension de la communication écrite et audio-visuelle. Surtout, fidèle au principe du « Jamais rien pour nous sans nous », cette démarche pose la condition d’élaborer les documents en « Facile à lire » avec la participation effective de personnes handicapées formées à la méthodologie d’évaluation.

« Facile à lire » est un concept qui vient à l’origine des pays du nord de l’Europe et du Canada où il est très bien installé :

Les "Easy to read squares" sont des espaces bien identifiés à l’intérieur de la bibliothèque et pourvus d’un mobilier adapté (livres en facing, pas de cote...), des collections choisies de livres et autres documents accessibles à des publics en difficulté avec la lecture.
Le concept « Easy to read square » :
     - Un mobilier repérable
     - Des livres présentés de face,
     - Des livres de fiction identifiés par thèmes (animaux, amitié, amour...)
     - Une collection de livres et autre documents choisis : faciles à lire, livres audio, magazines...

 

     >> Vers des espaces « Facile à lire » dans les bibliothèques de l'Oise : la démarche de la MDO

La MDO souhaite impulser cette démarche dans l'Oise et proposera aux bibliothèques qui souhaitent mettre en place ce projet de bénéficier d'une sélection "Facile à Lire" et d'un mobilier adapté pour tester ce dispostif dans leur bibliothèque avant de créer leur propre espace.

En savoir plus

Consulter la Charte "Facile à Lire" du Ministère de la Culture

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.