L'histoire

Sous forme de petites histoires nostalgiques et humoristiques, l’auteur se souvient de son enfance dans la campagne tchèque auprès d’un père représentant de commerce, juif beau parleur et amoureux invétéré de la pêche sur fond de période troublée par l’arrivée de la guerre.

L'avis de la MDO

« La pêche c’est surtout la liberté », comme nous dit l’enfant qui ne voit pas la guerre ni la nécessité absolue de survivre, en nous racontant le braconnage ou la cueillette des cèpes comme juste des instants savoureux partagés avec son papa... du bonheur tout simple, tout frais !

 

MVR 5265

Marie-Virginie Rouberol

Comment j'ai rencontré les poissons

Tous les exemplaires sont localisés dans des bibliothèques du réseau Au moins un exemplaire en rayon à la MDO
Ajouter à une liste
Réserver

 

 

 

Vous devez vous connecter pour proposer un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.