L'histoire

Réponse du gouvernement italien, aux dérives des organisations mafieuses de Sicile, le général Carlo Alberto dalla Chiesa fut nommé préfet de Palerme dans les années 80. Intraitable et incorruptible, cet homme d’action comptait débarrasser l’île de son crime organisé et de la terreur sanglante que ce dernier perpétuait.
Mais 100 jours après sa nomination à ce poste, l’homme d’Etat allait connaitre un destin tragique...

L'avis de la MDO

Une reconstitution minutieuse et crédible des faits, bien réalisée, et dotée d’un Lino Ventura, excellent dans le rôle principal.

JF 7697

Jean Frelaut

Cent jours à Palerme

Tous les exemplaires sont localisés dans des bibliothèques du réseau Au moins un exemplaire en rayon à la MDO
Ajouter à une liste
Réserver

 

Vous devez vous connecter pour proposer un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.