« Qu’est-ce que la musique Punk ? C’est répugnant, dégradant, monstrueux, sordide, lascif, voyeur, et nauséeux … »

Bernard Brook Partridge (Homme politique britannique)

 

 

 

 

 

 

 

 

Tout commence dans une boutique londonienne « World’s end », dont le propriétaire est un certain Malcom McLaren, qui recrutera les musiciens des Sex Pistols parmi les clients de la boutique.

L’explosion « Punk », a donc lieu à Londres en 1976 et sera un véritable appel à l’émeute dans une Angleterre anéantie par le chômage. Les deux mots d’ordre qui marquent ce mouvement sont « Destroy » et « No future ». D’un point de vue musical, les groupes punks font un retour au rock’ n’roll spontané et énergique. Leur apparence physique, qui choque et dérange, se veut le reflet de la société dans laquelle ils n’ont pas leur place.


OPAC Recherche Simple

OPAC Recherche Simple

OPAC Recherche SimpleOPAC Recherche Simple


OPAC Sélection de notices


OPAC Recherche Simple

OPAC Recherche Simple 


OPAC Recherche SimpleOPAC Recherche Simple