L'histoire

Los Angeles, 1950. Endetté jusqu’au cou, un scénariste médiocre est prêt à tout pour remonter la pente. Désespéré, il rencontre par hasard une ancienne star du cinéma muet, vivant recluse dans son immense villa décrépie. Mégalomane et fantasque, l’actrice décide de l’employer pour la rédaction d’un script. Ce qui devait être une aubaine, va rapidement accoucher d’une relation perverse et fatale.

L'avis de la MDO

Constat cynique sur les pièges de la célébrité, charge sans tact sur l’envers d’Hollywood, "Boulevard du crépuscule" constitue un sommet du film noir. Son ambiance funèbre et vénéneuse marque durablement.

 

JF 7697

Jean Frelaut

 

 

OPAC Détail de notice

 

 

 

Vous devez vous connecter pour proposer un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.