En fonctionnement dans les bibliothèques depuis 2014 avec le soutien du Centre National du livre, le dispositif Prêt numérique en bibliothèque (PNB) facilite la fourniture de livres numériques aux bibliothèques publiques.

Découvrez la suite...

 

 

Le prêt numérique en bibliothèque (PNB), petit historique

PNB est un projet interprofessionnel lancé en 2012 par Dilicom. Concrètement, il s’agit d’une plate-forme de diffusion numérique multipolaire incluant tous les acteurs de la chaîne du livre.
Il s’adresse exclusivement aux bibliothèques publiques. C’est un ensemble de services destinés à faciliter les interconnexions entre les revendeurs, les collectivités et les distributeurs dans le cadre du prêt de ressources numériques.

Avec ce système, les bibliothèques n’achètent plus un ouvrage mais son droit d’utilisation durant une durée limitée.

Dans ce système, l’éditeur définit les conditions techniques d’accès aux livres numériques de son catalogue et les offres reposent sur des critères modulables.

Depuis 2014, le nombre de bibliothèques proposant le livre numérique ne cesse de s’accroître notamment dans les bibliothèques départementales de prêt qui sont à ce jour 24 à proposé ce service.

Retrouvez l'évaluation du Gouvernement sur PNB. 

 

Pourquoi développer le livre numérique en bibliothèque ?

Les usages des personnes évoluent avec le temps et la bibliothèque en tant que service public doit prendre en compte cette évolution afin de ne pas se couper d'une partie de la population. Qui plus est, selon la charte de l'Unesco, la bibliothèque doit proposer des services innovants.

 

Quels sont les avantages du prêt de livres numériques pour les lecteurs :

Grâce au prêt de livres numériques mis en place dans les bibliothèques, les lecteurs peuvent :

      - avoir accès aux nouveautés plus rapidement
      - emprunter et rendre les livres 24h/24 en dehors des horaires d'ouverture de la bibliothèque 

 

Quels sont les avantages du prêt de livres numériques pour les bibliothèques :

Grâce au prêt de livres numériques les bibliothéques peuvent :

      - mettre à disposition des titres dont ceux largement plébiscités par le public et souvent indisponibles en réservation
      - enrichir l’offre documentaire en proposant un large panel de nouveautés répondant ainsi aux demandes des usagers
      - attirer le jeune public, les adolescents et les personnes déficientes visuelles ou âgées qui avaient arrêté de lire à cause de leur problèmes de vues.
      - donner accès aux livres pour tous (diff mobilité, déficients visuels, personnes agées)

  

Inconvénients mais plus pour très longtemps, les DRM (Digital Rights Manager)

Pour installer un livre numérique sur un support, jusqu'à ce jour l’usager doit d’abord installer le logiciel Adobe pour la gestion des DRM (Digital Right Management).

Ces manipulations ne s'effectuent que lors de la première utilisation du prêt de livre numérique. Ensuite, le prêt se fait directement sur le portail des bibliothèques.

Les DRM sont des verrous qui protègent lesœuvres du piratage et permettent de gérer le temps du prêt. En effet, si le prêt est de 30 jours, au bout de ce terme, le fichier devient illisible (chronodégradable).

Cette spécificité existe uniquement dans le cadre du prêt de livre numérique. Sur les sites des librairies, dans la mesure où le client achète le livre, les DRM n'existent pas.

Courant 2020-2021, les avancées techniques vont permettre d'alléger ce fonctionnement grâce à des systèmes de protection plus souples.

 

Vous devez vous connecter pour proposer un commentaire.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.